désherbage thermique

Une méthode accessible pour bien désherber

La plupart des jardiniers considèrent le désherbage comme tâche ingrate. Et pourtant, il s’avère très utile pour de nombreuses raisons, notamment pour lutter contre les adventices. Voici justement les essentiels à savoir pour bien utiliser un désherbeur thermique, la solution idéale et accessible pour se débarrasser des mauvaises herbes.

Principe de fonctionnement

désherbage thermiqueLe désherbage thermique n’utilise aucun pesticide ni de produits chimiques pour son fonctionnement. Son principe réside dans l’utilisation d’un appareil appelé brûle-herbe ou tout simplement désherbeur thermique qui va déclencher un choc thermique sur les végétaux indésirables. L’objectif avec ce procédé est d’entrainer un éclatement des cellules végétales des herbes afin que celles-ci aillent du mal à repartir à cause des feuilles qui se flétrissent. Le désherbeur à gaz demeure actuellement le plus utilisé, mais vous pouvez choisir d’autres procédés comme le désherbeur électrique, à vapeur ou à eau chaude.

En plus d’être confortable, cette méthode a l’avantage d’être écologique puisqu’elle ne recourt pas à l’utilisation de pesticides ou d’autres produits chimiques. Elle est également reconnue pour son efficacité et son action rapide sur les plantes traitées. Ce désherbage peut également être effectué, quelles que soient les conditions météorologiques. Et bien que le matériel à utiliser ait un coût, c’est un investissement qui vaut la peine, car le résultat est satisfaisant et visible après quelques jours.

Utilisation d’un désherbeur thermique

désherbeur thermiqueLe désherbage thermique consiste à affaiblir à coup de chaleur l’herbe indésirable pour l’affaisser quelques minutes après l’application. Son dessèchement devrait se poursuivre dans les 3 ou 4 jours qui suivent. Dans le concret, vous devez marcher normalement sur la surface à traiter pour passer le brûle-herbe durant 1 à 2 secondes. Attention à garder une distance d’environ 10 cm entre l’appareil et les plantes à éliminer.

L’efficacité de cette méthode sur les jeunes herbes fait l’unanimité auprès de nombreux jardiniers. En revanche, il est nécessaire de répéter l’opération à raison de quelques jours pour un résultat satisfaisant sur les plantes rampantes et celles de types vivaces. Des passages répétés, à faire à 2 semaines d’intervalle, sont recommandés pour se débarrasser des mauvaises herbes trop résistantes.

Enfin, sachez qu’on peut choisir parmi différentes options en fonction de son budget lors de l’achat d’un désherbeur thermique. Les modèles d’entrée de gamme sont vendus sans système pour la bouteille de gaz, mais comportent le brûleur et la lance. Ceux qui possèdent une plus grande surface ont intérêt à investir dans les désherbeurs avec chariot porte-bouteille. Pour mieux traiter les endroits qui sont difficiles d’accès, il vaut mieux se tourner vers un modèle équipé de chariot et d’un sac à dos pour ranger la bouteille de gaz.

Une méthode accessible pour bien désherber
5 (100%) 1 vote
4